Recherche

Le Commandant Peterson

Commandant du CC 2920 de 1999 à 2004

Biographie du major Guy Peterson, CD

Né à Trois-Rivières en 1962, le major Peterson a joint le Mouvement des cadets en octobre 1974 avec l'Escadron 772 des cadets de l’air où il y devient tambour-major, commandant du peloton de précision et adjudant-chef. Il reçoit la médaille Strathcona en 1981.

En 1982, il joint la Réserve au sein du Cadre des instructeurs de cadets. Après 6 ans comme officier d'instruction, de musique et de responsable du peloton de précision, il prend le commandement du 772 en 1988. En 1987 et 1988, il crée et dirige le premier cours de cadet instructeur pour les cadets de l’air au CIEC Bagotville.

Après avoir complété un DEC en Sciences de l’Éducation, il complète un Baccalauréat en linguistique et un certificat en enseignement après quoi il enseigne dans des écoles secondaires de la Mauricie.

En 1990, il déménage à Ottawa où il développe le programme d'instruction national des cadets de l'air pour la Direction des cadets au QGDN, jusqu'en 1996. En mai 1997, il devient responsable du développement et de la gestion du premier site web national de l'Organisation des cadets du Canada. Depuis avril 2000, il est coordonnateur national de la gestion de l'information pour les Cadets du Canada. Responsable du développement stratégique, il est aussi directeur du réseau national CadetNet et président du comité national de gestion d'information des OCC.

En 1994, il reçoit la Décoration canadienne. En 1996, il reçoit la Citation de la Ligue des cadets de l'air pour sa contribution exceptionnelle au succès du Mouvement des cadets au Canada. En mars 2003, il reçoit le Certificat d'appréciation du Vice-chef d'état-major de la Défense pour ses efforts à réduire le fardeau administratif des corps de cadets au Canada.

Le major Peterson a été commandant du CC2920 Gatineau, du 24 septembre 1999 au 16 mai 2004. Il occupe présentement le poste de commandant adjoint et compte une trentaine d'année de service au sein de l'Organisation des cadets, à titre d'officier du CIC.

Date de modification :